cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Alternatiba 2015

A l’occasion d’Alternatiba qui prend place sur la place de la république à Paris, nous tenons un stand le dimanche 27 septembre 2015sur le thème de la pollution de l’air intérieur, avec des ateliers sur la préparation de produits ménagers à faire soi-même.    

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Le plein d’ateliers en novembre 2015

– Tous les jeudis : Début de notre participation aux Temps d’Activités Périscolaires (TAP)
Avec des sensibilisations autour de la biodiversité, du changement climatique, des abeilles,
de l’eau, des oiseaux, des déchets…
LIEU : dans les écoles de Bagneux

– Jeudi 12 nov. 2015 à 19h : Stands, animations et ateliers pour la présentation du CRAC
LIEU : Foyer des Jeunes Travailleurs de Bagneux

– Lundi 16 nov. 2015 à 20h : Soirée-débat public « De quelle(s) ville(s) rêvons-nous ? »
LIEU : Théâtre Victor Hugo à Bagneux

Du Samedi 21 au Dimanche 29 nov. 2015 : Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) de nombreuses animations sont prévues à Bagneux avec le C.R.A.C. ; répar’vélo, opération déballage, atelier de couture, journée de nettoyage, tenue de stand avec ateliers et infos sur le tri, les déchets, le recyclage et la Re’cyclade…

– Samedi 21 nov. 2015 à 10h : Activité nettoyage du Parc Nelson Mandela suivi d’un apéro

Petits et grands, venez participer à cette activité de sensibilisation aux déchets. Après le nettoyage : un moment convivial autour d’un verre pour les participants.
inscriptions sur : Mail : bagneux.environnement@gmail.com
Tél. 06 22 45 84 72

LIEU : Parc Nelson Mandela à Bagneux,
(Rendez-vous rue de Turin, près de Simply)

– Dimanche 28 nov. 2015 à partir de 13H : * Journée portes ouvertes du CRAC *
Plusieurs activités mises en place : répar’vélo, atelier couture, massages, création de produits ménagers faits maison, pot d’inauguration des locaux, projection de film…
Y seront présentes toutes les associations faisant partie du CRAC (Collectif des Ressources Alternatives et Citoyennes : BxTv, La Compagnie Galante, L’Arc en Sel, Re-sources&vous et Bagneux Environnement.

LIEU : Aux locaux du CRAC, 7 impasse Edouard Branly à Bagneux

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

La COP 21 à Bagneux

A l’occasion de la COP 21 en 2015, nous animons 2 ateliers

– Mercredi 2 décembre : Animation autour du changement climatique à Bagneux à l’occasion de la COP21

– Dimanche 13 décembre : Animation autour de l’apiculture et le changement climatique à l’occasion de la COP21

LIEU : aux locaux du CRAC, 7 impasse Edouard Branly à Bagneux

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Projection-débat du film « En quête de sens »

Vendredi 22 janvier 2016 à 19H30 :  Projection-débat du film « En quête de sens » de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière.

Ce film est l’histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie…

« En quête de sens » le film

« Ni un film environnemental, ni un film de voyage, ni réellement fictionné, ni totalement documentaire, incarné mais pas intimiste, ce film ressemble au road-movie d’une génération désabusée à la recherche de sagesse et de bon sens. En rapprochant les messages d’un biologiste cellulaire, d’un jardinier urbain, d’un chamane itinérant ou encore d’une cantatrice présidente d’ONG, Marc et Nathanaël nous invitent à partager leur remise en question, et interrogent nos visions du monde. Ce documentaire a été coproduit grâce à une campagne de financement participatif qui a mobilisé 963 internautes. Il est distribué de manière indépendante par l’association Kamea Meah. »

Allociné

LIEU : aux locaux du CRAC, 7 impasse Edouard Branly à Bagneux

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Pétition pour sauver le parc Robespierre de Bagneux

Le dérapage du PLU

Le nouveau PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Bagneux supprime, au profit de la construction de la ligne de métro n°15, une partie du parc Maximilien Robespierre, principal poumon vert de la ville.

L’étude du PLU annonçait pourtant une toute autre vision des espaces verts de Bagneux :

« Bagneux est reconnue et appréciée pour ses espaces verts et naturels, à seulement 3 km de Paris. Cela reste une priorité, que notre plan local d’urbanisme, en cours d’élaboration, est en train de confirmer. »

Mme Marie-Hélène Amiable, maire de Bagneux, conseillère départementale des Hauts-De-Seine.

On peut par ailleurs lire sur la page espace verts du site de la ville ceci :

parcrobespierre

Les réactions…

Les réactions à la présentation du schéma de référence ont porté sur la réduction du Parc Robespierre et la question du stationnement.

Les interventions ont d’abord exprimé le désaccord et l’incompréhension des participants face à la proposition de réduire la superficie du Parc Robespierre, la création du parc ayant fait l’objet d’une mobilisation de la ville pendant plusieurs années. Il représente un poumon vert pour le quartier, et sera d’autant plus utile à l’avenir au moment où le quartier sera densifié. Il représentera un espace de respiration pour les habitants et futurs habitants de la partie sud du quartier.

A la proposition de CO-BE d’imaginer une dispersion des espaces verts pour les positionner de façon plus centrale et plus stratégique, il a été répondu qu’un espace vert ne doit pas être réduit à une unique fonction de passage, qu’il constitue aussi un espace de repos à l’écart de la centralité, à condition d’y aménager le mobilier adéquat.

Vous mobiliser

Pour faire entendre votre voix c’est donc par ici : http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/sauvons-parc-robespierre-bagneux-92/18073

N’hésitez pas à soutenir la page facebook de l’évènement

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Soirée projection/débat autour de « Nos enfants nous accuseront »

Dans le cadre de la semaine sans pesticides, nous organisons une soirée projection/débat d’un film qui a sensibilisé et continue de le faire autour des pesticides, leurs dégâts et leurs alternatives. Il s’agit du merveilleux film Nos enfants nous accuseront.

Ce film raconte l’initiative du maire de Barjac, une municipalité du Gard, qui décide de faire passer la cantine scolaire à l’alimentation biologique.

Enfants, parents, enseignants, paysans, élus, scientifiques et chercheurs livrent leurs sensations, leurs analyses, leurs angoisses, leurs colères, les fruits de leurs travaux. Chacun raconte son expérience, dénonce des abus, pose des problèmes, esquisse des réponses.

Le film a été salué par une partie de la presse et a suscité de nombreux articles dans la presse généraliste.

Un film d’utilité publique qui tout en montrant l’empoisonnement généralisé dans lequel nous sommes tous impliqués, nous indique aussi, simplement ,la voie à suivre…

Venez nombreux le samedi 2 avril 2016, (re)découvrir ce film et en discuter avec nous après un petit buffet bio (ça va de soi).

Voir le flyer : Nos enfants nous accuseront

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

FILM le 14 mai « Être et devenir »

Soirée projection/débat

Retenez votre samedi 14 mai au soir !

Être et devenir propose, pour la première fois sur grand écran, des récits d’expériences et des rencontres qui explorent le choix de ne pas scolariser ses enfants, de leur faire confiance et de les laisser apprendre librement ce qui les passionne.

« Le film de Clara Bellar Être et Devenir ainsi que la rencontre avec André Stern font encore évoluer ma conception de la pédagogie et celle de la Bienveillance pour les enfants que nous devons accompagner. (…)Et je n’en finis pas de m’interroger sur les effets de la contrainte sur l’éveil et la créativité de l’enfant.

Nos pédagogies, les plus élaborées qu’elles soient, sont-elles une aide ou une entrave au développement de la personne humaine ? »

Sophie Rabhi-Bouquet,
la Ferme des Enfants

Le chemin de découverte de la réalisatrice nous emmène à travers quatre pays, les États – Unis, l’Allemagne (où il est illégal de ne pas aller l’école), la France et l’Angleterre.

Ce film est une quête de vérité sur le désir inné d’apprendre

Le site du film : http://etreetdevenir.com/EED.fr.html#Accueil

« C’est un coup de poing dans les représentations que tout le monde ou presque a des apprentissages et de l’éducation !

Il est absolument à voir, autant par les enseignants que par les parents, sauf si on ne veut surtout pas être dérangé, troublé, sauf si on ne veut surtout pas s’interroger. »

Bernard Collot,
instituteur public

Le flyer est ici, n’hésitez pas à faire tourner.

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Promenade ornithologique dans le parc François Mitterrand

La biodiversité à deux pas de chez nous !

Partons à la découverte des oiseaux du parc François Mitterrand de Bagneux. Qui sont ils ? Quelles histoires rigolotes se disent sur eux ? Quelles légendes ? N’imaginez pas une seconde qu’après cette balade vous pourrez traverser un parc sans vous demander quels oiseaux vous entourent, ni quelles histoires se racontent sur eux.

Déroulement de la matinée

Nous parcourrons le parc François Mitterrand dans toute sa longueur, (très) lentement, afin de bien observer et écouter les oiseaux qui nous entourent. La manifestation étant ouverte à tous âges et à toutes expériences, nous nous arrêterons sur chaque nouvelle découverte pour prendre le temps de bien intégrer l’oiseau. Je raconterai alors sur chaque oiseau une histoire qui lui est liée, légende ou réelle biologie de l’espèce. Au bout de 2 heures, nous rentrerons au local pour une légère collation et pour faire le bilan des espèces et individus observés entendus ou/et vus. Je pourrai aussi guider les personnes qui souhaiteront poursuivre l’ornithologie vers les associations ornithologiques de France et parler des programmes de sciences participatives qui impliquent les oiseaux.

Horaires, date et lieu

Rendez vous le dimanche 12 juin à 9h20 au local de Bagneux Environnement : 7 impasse Edouard Branly, Bagneux 92220.

Nous serons de retour à 11h30 au local, pour le bilan final. Au plus tard, la manifestation se finira à 12h30.

Matériel

Prévoyez un guide ornitho, des jumelles et des bonnes chaussures. Si vous n’avez rien de tout cela, ne vous inquiétez pas, vous pourrez tout autant profiter de la promenade et je pourrai prêter mes jumelles et mon guide.

Inscriptions

Elles ne sont pas obligatoires mais souhaitées.

Par email : bagneux.environnement@gmail.com

Le flyer est téléchargeable et distribuable :

AfficheA3FDN2016 à personnaliser V2

cropped-DSC_0017-2-1-1.jpg

Projection le 4 juin « l’urgence de ralentir »

Soirée projection/débat au C.R.A.C. à 19h30

Venez partager avec nous un moment pleins d’optimisme face à ce film pleins d’espérance, venez vous ressourcer autour d’un buffet dinatoire que chacun est invité à compléter avec son.ses plats, venez vous exprimer autour de la discussion qui suivra.

Comment, dans un monde où l’accélération s’impose en règle, des initiatives émergent pour redonner sens au temps et inventer de nouveaux modèles pérennes.

« Un suicidaire, au moins, il sait qu’il veut se suicider. Là, cette course, elle est suicidaire, inconsciemment. » Edgar Morin

L’accélération financière et technologique, déconnectée du rythme de l’homme, mène notre système à l’épuisement et vers des catastrophes tout à la fois écologiques, économiques et sociales. Mais alors que des algorithmes accentuent de manière exponentielle la spéculation financière hors de tout contrôle, aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre au diktat de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel (Un monde sans humains ?) est allé à la découverte de ces initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.

Reprendre le contrôle

Au Rajasthan, le Barefoot College fondé par Bunker Roy recrute des femmes de milieux ruraux pour les former à l’ingénierie solaire ; les villes de Romans-sur-Isère et de Bristol ont mis en place une monnaie locale pour résister à la toute-puissance des banques ; à Ithaca, au nord de New York, des coopératives font leur preuve pour relocaliser l’économie… À rebours du « train fou » du modèle dominant, ces alternatives citoyennes, qui rejoignent les analyses de philosophes, sociologues, économistes et scientifiques, pourraient bien être les pionnières du monde de demain. Autant de gestes qui remettent l’homme au cœur du système.

Retrouvez ici le flyer de l’évènement urgencederalentirque vous pouvez télécharger et partager autour de vous.